Wouaah..

Je suis vraiment en colère. Je ne trouve même pas la solution pour retranscrire cette émotion dans un texte assez subtil pour que ça n'atteigne personne et tout le monde à la fois.
Je me suis réveillée.
Il y a des autrui qui te révèlent et il y a ceux qui te réveillent.

Qui relèvent ce coté sombre bien enfoui qu'on avait pris pour acquis et surtout pour enterré.
Il a suffit d'un certain nombres d’événements détestables en chaine sur un espace temps qui a fait défaut pour que cela se produise; l’extrême opposé de moi même vient de re basculer. Tout a changé.

Je ressens du dégoût en permanence, pour tout et surtout pour tout le monde. Tout est fade et incroyablement affligeant. Tout sur quoi se pose mon regard n'inspire désormais que le dédain.
Je reprends cette tendance singulière et malsaine qu'est celle de ressentir du plaisir face à l'embarras des autres. Appuyer là où il ne faut pas, avec le sourire de satisfaction et la contemplation; le tout dans une certaine plénitude.

Je ressens de l'excitation à me repaître de ce personnage funeste.
J'ai la prétention insondable de me sentir supérieure à la majorité de vous tous.
J'ai envie de manipulation, de destruction et de chaos à tout les niveaux. Une explosion, une éruption.
Je veux blesser et jouir de cela. Réaction somme toute infantile à souhait.
Je n'ai certainement pas grandis aujourd'hui.